The Pink Panthers #3 Haittie - Audrey Dumont

Haittie est sauvage, torturée. Serveuse au Pink depuis des années, elle sacrifie sa vie pour les autres, pour ses amies, toujours postée dans l'ombre prête à intervenir en cas de besoin.
Le reste du temps elle trouve refuge dans sa maison située au bord de l'océan, seule dans son monde ne laissant personne y pénétrer, dans l'unique but de se préserver. 
Depuis ce fameux soir, celui qui a changé le cours de son histoire , Haittie se méfie des hommes  et de leur cruauté, persuadée qu'ils sont le mal absolu.
Mais par amitié pour Monroe,  elle va bousculer son existence  et accepter d'héberger quelques semaines Bradley, ce flic un peu fou loin des normes, au paradoxe de sa personnalité  malgré la méfiance qu'elle éprouve vis à vis de lui.
Quand le feu et l'eau se rencontrent. Quand le jour et la nuit cohabitent, cela peut générer de sacrés dégâts.
Bradley saura-t-il gagner sa confiance, pourra-t-il redonner vie à Haittie,  lui prouver que chaque être est unique, et que l'amour est plus fort que la haine ?
Entrez une fois au Pink Panthers et vous n'aurez qu'une envie : y retourner encore et encore. Et quand Audrey Dumont vous propose un pass VIP, c'est le paradis! Me voici donc plongée dans ce troisième tome des Pink Panthers consacré à notre serveuse rebelle : Haittie.
 
Je ne pleure que très rarement quand je lis mais, là, je n'ai jamais pleuré aussi vite dans une lecture. Ça vous prend aux tripes dès le prologue! Je n'en reviens pas d'avoir été submergée aussi vite par cette histoire.
 
Chaque tome peut se lire indépendamment mais je ne vous le conseille pas, vous rateriez l'essence même de cette série: la symbiose entre les membres du Pink. Alors, lisez-le dans l'ordre pour ne pas en perdre une miette (mes chroniques sont dans l'année 2018, allez jeter un œil si vous hésitez encore).
 
Haittie est une rebelle impulsive, je m'attendais donc à un livre explosif...Et bien non, au contraire, je l'ai trouvé plein de réflexion et de recul sur la vie. On comprend pourquoi Haittie se protège derrière ce côté rentre-dedans, et surtout pourquoi il y a un tel paradoxe entre sa vie professionnelle délurée et son cocon personnel, au calme avec vue sur l'océan. Ce tome reflète à mon sens la personnalité de Haittie: le Pink comme famille pour qui elle sera toujours présente mais aussi ce besoin viscéral de vivre en retrait et seule, pour retrouver son refuge. De ce fait, on passe beaucoup de temps hors du Pink par rapport aux tomes précédents mais cela ne m'a pas gênée car le Pink ne se limite pas à un local commercial à Sacramento, ce sont ses membres qui le rendent vivant et le côté "famille de cœur" que j'avais ressenti et adoré ressort bien dans ce troisième tome.
 
Brad est tout aussi stupéfiant. On l'a rencontré précédemment et l'image que j'avais de lui était la même que celle que s'est faite Haittie : un macho, limite lourd. Quelle surprise de découvrir sa vraie personnalité! Il m'a sincèrement émue. 
 
L'alchimie entre eux est plus que palpable, même dès leurs premiers ébats on comprend que Brad veut plus alors qu'il laisse croire le contraire. 
 
J'ai étrangement trouvé ce tome reposant. Haittie m'a profondément touchée, probablement parce qu'on se ressemble sur beaucoup de points. C'est plus que le tome de "Haittie", c'est un roman sur l'acceptation de son propre passé, sur comment en faire une force au lieu d'un fardeau.
Ne cherchez pas d'intrigue avec des rebondissements de dernière minute dans cette histoire, il n'y en a pas et c'est très bien ainsi car ce ne serait que superflu. Découvrez seulement Haittie, son histoire, ses tourments et son parcours pour que, enfin, la vie soit aussi simple que cette maxime:
 
"Des étoiles pour nous éclairer.
L’horizon pour nous guider.
Des vagues pour nous faire vibrer."

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site