Une seule fois ( ou presque ) - Wendy Roy

Résumé :

Entre Joey et Vanessa, ça ne pourra jamais fonctionner. Lui n’a qu’un seul amour, le sport, et il ne recherche que des relations sans lendemain. Quant à Vanessa, elle cache un petit secret, elle est atteinte de synesthésie : elle associe les voix au toucher. Comment avoir une relation avec quelqu’un quand le son de sa voix vous fait l’effet d’une caresse ou d’un coup ? La jeune femme a dû faire une croix sur sa vie intime et consacre tout son temps à son travail de détective privé. Sa rencontre avec Joey fait voler en éclats tout son petit monde bien ordonné : entre eux naît une attirance indéfinissable, une puissante alchimie, comme s’ils s’étaient toujours connus. Aucun des deux n’est prêt à laisser l’autre entrer dans sa vie. Mais que peut-on faire contre le coup de foudre ?

Mon avis : 

 

Je ne connaissais guère Wendy Roy et quoi de mieux qu’une proposition d’un service presse pour découvrir la plume de cette auteure qui ne fut pas du tout une déception. Bien au contraire, un énorme merci à Carole des éditions addictives de faire en sorte que cela puisse être possible !

 

J’ai plongé à cœur perdu dans l’histoire de Vanessa. Si d’apparence elle parait charmante, il ne faut guère s’y fier. Elle souffre d’un trouble qui l’a contraint malheureusement à vivre recluse. Elle a appris à vivre avec et vit désormais très bien, elle fait un métier qu’elle aime passionnément et qui lui permet de ne pas être en contact direct avec d’autres espèces de l’être humain. Cependant, tout bascule lorsqu’elle rencontre la charmante voix d’un de ses voisins...

Joey, il ne vit que pour son métier de gymnaste et n’a pas le temps de s’aventurer dans la vie des femmes. Tout ceci semblait mal parti mais tous les deux ressentent une terrible attraction contre laquelle il va falloir lutter... mais pour combien de temps ?!
J’ai réellement eu un énorme coup de cœur pour l’écriture de Wendy, elle écrit avec justesse et réalisme, ce qui rend ce roman PARFAIT ! J’ai adoré chaque chapitre, d’autant plus que l’auteure nous fait partager les pensées de nos deux protagonistes, le rêve pour nous lectrices. J’ai adoré la langue bien pendue de Vanessa, son trouble l’a rendue totalement asociale et j’avoue qu'il a su piquer ma curiosité à plusieurs reprises. Je me suis imaginée à sa place, et je n’ose imaginer à quel point cela doit être difficile à vivre. Malgré tout, elle a su se trouver deux copines d’enfer, Jeannette et A, qui m’ont fait mourir de rire !

Tout y est dans ce roman, vraiment tout: la joie, la compassion, la tendresse, l’amour, la découverte, la passion, le suspense et l’amitié. Wendy Roy m’a donné une belle leçon de vie et je dois dire que j’adore quand un roman me donne un tel sentiment. Bravo Wendy pour ce formidable roman et je promets de suivre son actualité


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017