Stars, tome 1 Nos étoiles perdues - Anna Todd

Karina Fischer avait dix-sept ans quand son père militaire l'a fait déménager à l'autre bout du pays, ce qui ne l'a pas dérangée car elle voulait vraiment quitter la Californie. Trois ans plus tard, Karina travaille comme masseuse à Atlanta et se sent bien pour la première fois de sa vie.

 

Mais les difficultés semblent revenir une fois encore. L'engrenage des affectations de son père ne facilite pas leurs relations qui deviennent tendues et le comportement quasi incontrôlable de son frère entraîne la famille vers la rupture. C'est à ce moment-là que Karina rencontre Kael. Durant ses premiers rendez-vous de massage le soldat reste silencieux, ce qui apaise Karina. Quelque chose chez lui l'aide à reconsidérer le chaos qui l'entoure. Il ne la connait pas, et n'a pas l'air de vouloir approfondir leur rencontre. Et il ne parle pas... jamais.

 

Karina voit en Kael la stabilité dont elle a besoin, et comble de silences ses propres illusions. Mais les illusions peuvent se briser aussi vite que créées. Quand Karina pénètre dans le monde de Kael, elle découvre des mensonges plus forts que ce qu'elle pouvait imaginer.

Ce n’est plus un secret pour personne, Anna Todd est une auteure que j’affectionne

tout particulièrement. Alors quand « Stars » est sorti, impossible pour moi de ne

pas sauter dessus, d'autant plus que dans cette nouvelle trilogie que nous offre

Anna, elle se livre beaucoup plus que dans ses précédents romans !

 

Ici, nous nous retrouvons dans l’univers de Karina, c’est une héroïne on ne peut plus simple. Sans artifice, elle ressemble à vous et moi, on s’identifie et s’attache facilement à son personnage. Anna retranscrit la vie de Karina comme si celle-ci voulait nous livrer la moindre de ses pensées, rien n’est mis de côté, ce qui rend bavarde notre héroïne.

Je ne vous cache pas que cet aspect de Karina m’a énormément plu, cela a rendu l’histoire plus vivante et plus drôle aussi.

 

J’ai beaucoup aimé ce premier tome de Stars, j’ai eu l’impression d’être plongée dans un journal intime et d’en découvrir toujours plus sur notre héroïne. Cependant, vous vous en doutez certainement, Karina n’est pas seule dans cette histoire : Kael également tourmente les pensées de notre Karina et pas seulement les siennes... je dois dire qu’il reste le point mystère, même une fois le roman terminé !

J’ai rapidement compris l’intérêt et l’attirance que ressent Karina pour Kael, malgré que celui-ci ne se livre pratiquement pas, inévitablement on ne peut pas lui en vouloir et on ne peut s’empêcher de s’attacher à lui.

 

J’ai hâte d’en découvrir plus dans le prochain tomes, malheureusement

pour cela je vais devoir me montrer plus que patiente ...

 

Cependant, suite à de nombreux avis que j’ai pu voir circuler, je préfère vous mettre en garde. Si vous souhaitez retrouver le même enclin ou la même addiction qu’avec After, je ne vous conseille pas de lire Stars. Celui-ci est beaucoup plus soft, plus basé sur les pensées et l’évolution d’une jeune femme, sur l’attirance et la confiance en soi et envers les autres.

 

Pour ma part, j’aime toujours autant la plume d’Anna Todd

et celle-ci réussit sans cesse à m’émouvoir.


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017