Le Grand Nord #1 Amertume - Sarina Bowen

Les fermiers font trembler la terre.
Griffin s'attendait à tout sauf à tomber sur la fille avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l'université. Audrey, quant à elle, n'avait pas la moindre envie d'atterrir dans ce coin perdu du Vermont. 
Pourtant, ces deux-là vont se retrouver par hasard sur le domaine agricole de Griffin, promu à vingt-sept ans seulement chef de famille au décès de son père. En plus de la ferme familiale, il lui incombe désormais de s'occuper de sa mère, de ses trois frère et sœurs et d'un grand-père entêté, et n'a pas de temps à accorder aux petites bourgeoises superficielles qui débarquent de Boston avec l'intention d'acheter sa production de cidre à moitié prix...
Je suis tombée sous le charme de la plume de Sarina Bowen avec sa série The Ivy Years. C'était donc une évidence pour moi de vouloir la découvrir dans un autre univers que celui de Harkness.
 
Dans Amertume, le premier tome de la série Le Grand Nord, nous débarquons dans le Vermont, plus exactement dans la ferme de la Famille Shipley. Griffin est l'ainé et doit en tant que tel assumer l'exploitation depuis la disparition de son père.
Audrey est notre second personnage principal. Accumulant les échecs, cette jeune femme originaire de Boston a finalement trouvé sa voie: la cuisine. Mais pour atteindre son but ultime, il lui reste des marches à franchir et elle est prête à tous les sacrifices pour cela. C'est ainsi qu'elle se retrouve à prospecter dans les fermes du Vermont.
Un pneu crevé et elle se retrouve nez à nez (enfin pas tout à fait!! lol) avec Griffin. Mais là où les choses se compliquent, c'est qu'ils se sont déjà rencontrés il y a quelques années, à l'université de Boston. On ne peut pas dire qu'ils se soient quittés en bons termes donc l'ambiance est vite tendue, surtout quand on est face à Griffin, le fermier grincheux...
 
Ce roman est en trois parties et Audrey et Griffin se partagent la narration de manière équitable. J'ai apprécié cette construction car il permet de bien suivre l'évolution de la relation entre Audrey et Griffin.
Concernant la plume de Sarina Bowen,  j'ai été un peu déroutée car je ne l'ai pas retrouvée tout de suite. Le texte est plus cru dans les scènes érotiques que dans The Ivy Years. J'ai aimé ce que j'ai lu, vraiment, mais j'ai eu besoin d'un temps d'adaptation pour passer de la fac à la ferme! Une fois bien ancrée dans le verger des Shipley, ma lecture n'a été qu'un  plaisir addictif.
 
Je suis vraiment tombée amoureuse de ce cadre verdoyant, de toutes les personnes qui y travaillent et y vivent, de cette ambiance familiale et chaleureuse, d'Audrey et sa passion pour la cuisine, de Griffin et son côté bourru mais tellement sexy! Les personnages de ce roman sont attachants et on a envie de s'asseoir avec eux autour de la table autant pour déguster les plats traditionnels de Madame Shipley que les créations culinaires d'Audrey.
La relation entre Audrey et Griffin est assez explosive dès qu'ils se retrouvent proches l'un de l'autre. Elle m'a fait saliver plus d'une fois, je l'avoue.
 
Sarina Bowen a choisi de nous raconter les histoires de Jude et de Zach dans les deux prochains tomes et je suis ravie car je me suis attachée à eux, l'un pour son côté secret et l'autre pour sa timidité. Les tomes 4 et 5 porteront sur Zara et May; j'espère qu'ils verront le jour en VF très prochainement...Je n'aime pas attendre trop quand je lis une série, surtout si elle est écrite par une auteure que j'adore!

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017