Jeux Imprudents - Emma M. GREEN

Je tiens à remercier les Editions Addictives pour ce sublime

service presse. 

 

Inutile de vous dire que j’étais plus qu’impatiente de découvrir Jeux imprudents, le spin off de Jeux Interdits/Insolents. Repartir à Key West et retrouver les personnages que j’affectionne tant était un réel plaisir. J’ai savouré une fois de plus la plume créative de mon duo préféré et je vous le dis d’emblée, c’est un énorme coup de cœur (oui encore un !!)

 

Dans cet opus, nous découvrons un nouveau personnage en la personne de June. Cette adolescente est en cavale et fuit sa famille d’accueil. Elle décide de partir à des milliers de kilomètres du Nevada pour retrouver celui qu’elle n’a pas vu depuis longtemps mais qu’elle considère comme son sauveur : Harry Quinn.


Plusieurs années ont passé depuis les terribles évènements qui ont secoué la famille Quinn. Harry a bien changé, il est devenu un adolescent charmeur et n’a rien à envier physiquement à son grand-frère Tristan. Sa carrure de nageur fait des ravages à Key West mais derrière ce physique et cette assurance, il garde encore les stigmates moraux de son enlèvement.


Alors lorsque June ressurgit dans la vie d’Harry, il n’est pas prêt à rouvrir cette porte du passé car tout chez elle lui rappelle ce qu’il a enduré.

 

June, elle, veut une place dans la vie d’Harry mais est-il prêt à la laisser entrer ?

 

 

Je ne compte plus les fois où je vous ai vanté le talent de ces auteures. Alors y a-t-il vraiment besoin d’en rajouter une couche ? La réponse est OUI évidemment puisqu’elles arrivent à chaque fois à m’étonner et à créer des histoires encore plus folles et passionnantes que les précédentes.


Dans Jeux Imprudents, nous rentrons immédiatement dans le vif du sujet. Nous sommes happés dans la vie de June. Sa fuite n’est pas sans raison et vous le découvrirez en tournant les pages. Elle est recherchée et risque gros si on la retrouve. Cette nouvelle héroïne m’a tout de suite séduite, on ressent chez elle cette hargne et cette volonté de s’en sortir coûte que coûte.


Elle arrive comme un cheveu sur la soupe dans la vie d’Harry et l’accueil qu’il lui réserve n’est pas vraiment celui auquel elle s’attendait. D’abord perdue et résignée, elle va vite rebondir et, à force de persuasion, elle va petit à petit retrouver celui qui se cache sous cette carapace et qu’elle ne connaît que trop bien. Emma Green ne nous offre jamais des héroïnes naïves et c’est en partie ce que j’aime dans leurs histoires. Le personnage de June est vraiment attachant et mystérieux. On a envie d’en savoir plus sur elle dès le départ. Elle en a bavé, on le ressent et on le devine quand elle échange avec son éducatrice avec qui elle garde un lien particulier.


Avec Harry, la relation est sous haute tension, leurs joutes verbales sont un régal à lire. Je dirais qu’il est le plus fragile de ce duo malgré sa carrure imposante. Il a un traumatisme psychologique qui reste ancré en lui. Il faut dire que ce qu’il a vécu est vraiment traumatisant et on comprend parfaitement que, même si les années sont passées, rien ne peut le faire oublier. Contrairement à ce qu’il pense, seul June peut l’aider mais encore faut-il qu’il ouvre les yeux.


On retrouve avec plaisir la famille QUINN, leur clan est plus soudé que jamais. Ils ont tous un rôle essentiel dans cette histoire et on peut compter sur l’amour qui les unit pour s’entraider.


Cette histoire est une montagne russe d’émotions qui nous laisse sans voix. On vit les évènements à un rythme effréné jusqu’à cette fin atroce où le mot « A suivre... » apparaît (ce qui m’a d'ailleurs arraché un cri de frustration). Ai-je détesté les auteures à ce moment là, ma réponse est OUUUUUUUUUUUUIIIIII...mais pourquoi tant de haine ?!? Cette suite, il me la faut absolument, alors autant dire que je vais compter les jours pour savoir ce que réserve l’avenir à nos ennemis / amants.


Ils s’étaient promis de veiller l’un sur l’autre alors l’avenir nous dira si June et Harry tiendront leur promesse.

 

Rendez-vous donc en Juin pour la suite et fin de cette sublime saga !


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017