Nos Jeux d'Enfants. Un. Deux. Trois. La lune et le soleil - Clémence Lucas

Vous croyez au coup de foudre ? À l’amour au premier regard ? Moi, oui. C’est exactement ce qui s’est passé quand j’ai vu Maxence, la première fois. OK, je n’avais que trois ans et vous me direz qu’à cet âge, ce n’est pas de l’amour mais aujourd’hui, dix-sept ans plus tard, je suis toujours folle de lui. Alors, si ce n’est pas de l’amour, je ne m’y connais pas !

Depuis l’école maternelle, Max, Esteban, Mattéo, Louane et moi sommes Les doigts de la main. Nous ne nous quittons jamais et nous épaulons dans les bons comme les mauvais moments. 
Vous vous dîtes certainement qu’à nos âges, il ne doit pas y avoir beaucoup de mauvais moments mais… détrompez-vous. 
J’aimerais tant que tout ceci ne soit pas en train d’arriver mais... la vie n’est pas un long fleuve tranquille.
J’aimerais tant revenir en arrière, à l’époque où nous étions seulement insouciants et revivre nos jeux d’enfants.

Merci à Clémence Lucas de m'avoir offert la lecture de son nouveau roman.

Quand Clémence LUCAS m'a proposé de lire son nouveau roman, j'ai lu le résumé et celui-ci a fait écho en moi. Certains mots vous atteignent toujours plus que d'autres. Un prénom que j'affectionne beaucoup et une histoire d'amis d'enfance avec la nostalgie des souvenirs...donc j'ai accepté avec un grand plaisir.
 
Clara, Maxence, Esteban, Louane et Mattéo sont amis depuis la maternelle. On les surnomme " les doigts de la main " tant ils sont proches. Aujourd'hui, ils ont la vingtaine mais cette amitié est toujours aussi forte. Un seule chose a changé : Maxence et Clara se sont avoués leurs sentiments et vivent le grand amour.
 
À l'âge où on a envie de profiter de la vie, faire des projets, où on a les libertés du monde adulte avec encore cette part d'insouciance de l'enfance, la vie va décider de les mettre à l'épreuve d'une des façons les plus rudes...
 
Ce roman m'a perturbée. Étrange comme début pour une chronique mais c'est ce que j'ai ressenti. Ce roman n'est pas selon moi un roman d'intrigue amoureuse comme je lis tout le temps. C'est une tranche de vie, une vie que n'importe quel jeune pourrait connaître. La maladie, le deuil, personne n'est immunisé contre cela. Alors oui, j'ai transposé à ma propre vie et je me suis dit que cela aurait pu m'arriver. Je n'ai pas 4 amis d'enfance comme Clara mais j'en ai une qui partage ma vie depuis des années et qui compte plus que tout pour moi. Donc ce genre de liens décrits par l'auteure, je les comprends très bien. Elle a réussi à faire ressortir l'importance et la puissance des liens qu'on peut créer avec des personnes qui ne sont pas de notre sang mais qui sont pourtant autant notre famille que si ça l'était.
Ce que j'ai le plus aimé, c'est le fait que malgré la noirceur que la vie peut apporter dans nos vies, l'être humain a cette capacité à continuer de vivre, avancer. Il n'oublie pas mais il y a toujours une personne qui lui donnera envie de se relever.
 
Je suis admirative du personnage de Maxence. Ce n'est pas lui le plus téméraire dans le couple qu'il forme avec  Clara. Mais par amour, il a pu soulever des montagnes. J'espère que celui qui partage ma vie depuis 7 ans aura le même courage.
Il est difficile d'en dire plus sans risquer de spoiler mais je comprends le choix de Clara et j'aurais fait le même sans l'ombre d'une hésitation. 
 
Ce livre fait du bien. Il est tragique mais il nous rappelle que la vie est faite d'aléas auxquels on ne peut échapper. Rien ne sert de vivre dans l'angoisse. Si cela doit arriver, cela arrivera. Alors autant profiter de chaque instant et oublier que de toute façon on a tous cette épée de Damoclès au dessus de notre tête. Alors, si vous avez envie ou besoin d'une belle leçon de vie, ce livre est pour vous.
 
 
Carpe diem

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017