Forever You Saison 2 - Rose Becker

Un grand merci aux Editions Addictives pour ce service presse.

Je sais pourquoi l'intégrale de Forever You est en deux saisons...pas deux tomes ou deux volumes...non, ce sont bien "deux saisons" car, telle une série TV, il se passe tellement de choses qu'on n'arrête pas de vivre des retournements de situation, des fins de chapitres avec des révélations juste avant la dernière ligne. Bref, c'est haletant, palpitant, on ne respire plus, on veut savoir la suite pour enfin reprendre son souffle!
J'avais mille questions à la fin de la Saison 1. Finalement, je trouve qu'au fil des pages on oublie un peu la disparition de Dean. Ce deuxième opus se concentre beaucoup sur le Corbeau. Et les révélations sur le site Rumors and Liars  vont s'enchaîner et n'épargner personne! 
La relation entre Mr Robert Hunter et son fils Noam va aussi lourdement s'imposer. Je ne peux rien vous dire car la moindre confidence me conduirait à vous faire un spoiler. Et franchement, cela gâcherait votre lecture et les effets de surprises que l'auteure a dû se donner du mal à imaginer...il y en a tellement! Je la félicite pour son imagination débordante!
La seule chose qui semble vous laisser le temps de respirer entre tous ces rebondissements, ce sont les passages sur la relation entre Noam et Grace. J'ai beaucoup aimé que dans toute cette tempête, ils puissent gagner en maturité dans leur couple.
Et puis cette fin!!! J'attendais depuis la première révélation du Corbeau de savoir qui se cachait derrière. Mais là! Je ne m'en suis pas doutée une seconde. Tout s'enchaîne à la fin, j'ai tremblé de peur alors que j'ai été encore sous le choc! C'était digne d'un thriller hollywoodien! 
Derrière tout ce roman, son intrigue et la romance entre Grace et Noam, l'auteure a tenu à nous montrer à quel point les réseaux sociaux peuvent avoir un impact sur notre vie dans ce monde hyper connecté. En un clic, on détruit des vies et la foule s'en délecte, oubliant la morale, le bien et le mal. On développe une curiosité malsaine à force de pouvoir épier tout le monde simplement en se connectant. L'épilogue montre bien que malgré tout, qu'on en est conscience ou non, on est tous devenus accros et que le terme de vie privée n'a plus vraiment de sens...

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Bookienymes (lundi, 19 février 2018 18:37)

    J'ai moi même lu ce livre que j'ai totalement adoré et je suis tout a fait d'accord avec toi !

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017