No Love No Fear #3 Yano & Play - Angel Arekin

Rine et Yano ont décidé de s’affranchir du passé pour vivre pleinement leur idylle amoureuse. Alors que l’heure du mariage approche, de nouvelles épreuves ébranlent la confiance qu’ils ont l’un en l’autre. Entre jalousies naissantes et l’irruption du père de Yano dans leur vie, leurs vieux démons se réveillent. L’équilibre qu’ils avaient tenté de maintenir se brise et Yano commet l’irréparable. Mais puisqu’ils n’obéissent qu’à la loi du jeu, Rine lui lance un dernier défi. La partie peut commencer ! Et cette fois-ci, qui en sera le maître ?

Il y a des romans où on reste haletante à la fin d'un tome...ce n'était pas le cas avec No love no fear "Memory game". Mais connaissant désormais la plume d'Angel Arekin, je savais que ce tome 3 nous réserverait bien des surprises. Ne dit-on pas qu'il faut de méfier de l'eau qui dort? Alors je vous annonce le retour du tsunami "Yano"!

 

Le début commence doucement. Yano et Erine sont heureux et s'aiment enfin librement. J'ai eu un peu peur...je me suis dit "j'espère que c'est pas le tome de trop"... Puis d'un coup, Yano prend une décision cruciale. J'en ai eu les larmes aux yeux. Et à partir de ce moment, je n'ai plus réussi à lâcher ma liseuse. Angel Arekin m'a à nouveau séquestrée dans cette histoire grâce à sa plume envoûtante et diabolique.

 

Le jeu s'inverse. Rine prend les commandes et j'ai adoré ce retournement de situation. Elle a tellement enduré de choses avec et à cause de Yano que de la voir ainsi m'a beaucoup plu. Elle nous montre que finalement elle peut être une adversaire de taille face à Yano...et elle l'a probablement toujours été finalement. J'ai aimé voir Yano montrer ses failles et tenter de les accepter, lui qui m'a paru longtemps si froid et sans cœur.

Les scènes sensuelles sont toujours aussi chaudes mais jamais vulgaires malgré les penchants sexuels très prononcés de Yano. On reste toujours dans le côté passionné et charnel.

 

C'est le tome final et aussi celui de l'acceptation et de la reconstruction. Il clôture magistralement l'histoire si troublante de Yano et Erine. Rien n'est de trop. Angel Arekin a réussi à nous offrir une romance atypique et bouleversante, aux personnages forts et qui sont prêts à tout par amour.


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017