Effet de vague #3 - Jana Rouze

 

AVIS DE LOLA :

 

Premièrement, je tiens à remercier Editions addictives pour ce service presse !

Après la fin frustrante du second tome, nous retrouvons Matthew, notre Guerrier, dans un état de panique totale! En même temps, comment ne pas l’être quand la personne que nous redoutons le plus de perdre se retrouve dans cet état ? Autant dire que dès le départ,  Jana Rouze nous plonge direct dans un état de stress ...

 

Alex s’en sortira-t-elle? Mais pas seulement ...

Que leur réservent encore les événements à venir pour leur futur?

 

J’étais pleine d’attentes et de questionnements! Et le moins que l’on puisse dire est que l’auteure a su y répondre. Et s'il y a bien une chose que je retiendrais de cette lecture, c'est qu’il faut se méfier de tout et de tout le monde, de chaque personnage que nous avons pu rencontrer au fil des tomes!

Matthew a fini par enfin se dévoiler, ce qui m’a énormément réjouie, alors qu’Alex ne change guère. Dans le premier tome, certains de ses agissements me paraissaient normaux alors que là je l’ai parfois trouvée infantile.

Ce tome est plus sombre et torturé que les précédents, l’intrigue est angoissante et nous cessons d’être tourmenté de questions! L’auteure connait parfaitement le sujet sur lequel elle nous transporte, je n’ose imaginer les heures de recherches! Cependant, je ne cache pas que je n’aurais pas été contre un peu plus de dialogues entre Alex et Matthew.

Malheureusement, je ne peux dire que ce dernier tome fut pour moi un coup de cœur, j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire avant de commencer la seconde partie, mais je reconnais que l’auteure a su me captiver et pour ma part je pense qu’un roman est bien lorsque celui-ci nous fait ressentir tout un tas d’émotions. Bravo à Jana Rouze d’avoir réussi à écrire une histoire aussi prenante même si cela à commencer grâce à un pari entre amies! Je lui souhaite plein de bonnes choses pour ses prochains écrits.

 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017