Driven 8 - K.Bromberg

AVIS DE LOLA :

 

Je pense pouvoir l'affirmer, ce dernier tome était celui que nous attendions toutes: découvrir ce qu'est devenu le tendre petit garçon qui nous a toutes touchées était la meilleure manière que K.Bromberg pouvait trouver pour clôturer définitivement la saga DRIVEN

 

Nous retrouvons Zander, il est adulte désormais mais torturé par un élément clef de son passé que nous connaissons toutes. Suite aux recommandations de Colton, il part s'isoler pour réfléchir aux conséquences de ses actes et faire table rase de ses tourments. Il semble avoir tout prévu pour se reconstruire mais une chose à laquelle il ne s'attendait pas vient perturber ses plans : Getty. Tout comme Zander, elle souhaite se reconstruire mais, contrairement à lui, c'est grâce à la fuite qu'elle compte y parvenir. La surprise de leur présence à tous les deux sur le même lieu ne les enchante guère, la cohabitation risque donc devenir leur principal problème...

 

Quel élément est venu perturber la vie de Zander ?

Que Getty cherche-t-elle à fuir ?

 

Ce sont des questions que je me suis posées durant un bon moment... K.Bromberg a tenu à faire durer le suspense ! Le jeu du chat et la souris entre Zander et Getty ne m'a aucunement dérangée, cela m'a même pas mal amusée. J'ai apprécié découvrir ce qu'est devenu cet enfant qui m'avait terriblement émue et l'auteure nous a fait découvrir un homme, un vrai ! Getty m'a beaucoup plu également. C'est une femme forte et courageuse comme il est rare d'en voir. Son passé nous touche et nous émeut; le présent reste incertain et nous fait rire de par leurs dialogues. Leur avenir nous donne envie de rêves et d'évasions !

 

K.Bromberg a su finir en beauté, avec une touche d'émotion comme il le fallait, des scènes sensuelles et torrides sans que celles-ci ne soient trop omniprésentes, avec un petit rappel au source: le circuit !

 

Je dis bravo à son imagination débordante parce qu'il en faut pour donner vie à ces personnages qui à l'origine n'étaient que secondaires. On a toujours envie d'en découvrir davantage sans que le mot Fin n'apparaisse. Je je ne nierai pas le fait d'avoir voulu faire durer le plaisir, ne souhaitant pas mettre un point final à cette saga qui m'a fait rugir (comme la voiture de Colton ou Zander à vous de voir) de plaisir !


Écrire commentaire

Commentaires : 0