Above All #Embarquer - Battista Tarantini

Tout d'abord je tiens à remercier les Editions BMR et leur confiance

 

pour ce service presse.

 

 

J’ai découvert Ice et Snow lors de la première édition d’Above All. Battista avait réussi à me séduire avec seulement un petit extrait du premier tome et je me suis lancée le soir même dans cette lecture. A l’époque, j'étais tellement mordue que je suivais avec impatience la sortie de chaque tome de cette trilogie guettant la moindre info.

 

 

J’avais toujours eu envie de me replonger dans cette histoire qui avait clairement été un immense coup de cœur, alors j’ai profité de l’opportunité offerte par BMR pour revivre les aventures de Miss Météo durant mes vacances. J’ai fait abstraction de tout ce que je connaissais de cette histoire pour la redécouvrir sous un œil nouveau…

 

Voici mon avis...

 

 

Alexi Snow embarque à bord du Percival Lowell pour une mission de 3 mois qui consiste à établir les relevés météorologiques pour la Navy. Une femme dans un univers d’hommes qui plus est dans l’armée vous laisse imaginer que sa tâche ne s’annonce pas facile mais notre ingénieur n’est pas du genre à se laisser faire.

 

Le confinement du porte-avion ainsi que le caractère bien trempé de notre Miss Météo promettent des étincelles avec toutes les personnes qui oseront se frotter à elle. Enjouée par cette mission au départ, elle va vite déchanter dès lors qu’elle rencontrera son supérieur, le capitaine Andreas Van Allen.

 

Il est arrogant, il la déstabilise et se montre intransigeant avec elle. Alexi est désarçonnée et perdue mais contre toute attente ces confrontations la galvanisent. Le capitaine Van Allen fait naître en elle un sentiment de trouble même si elle refuse de l’admettre.

 

Cette mission s’annonce palpitante et à l’opposé de la quiétude qu’elle s’était imaginée, surtout quand elle découvre que ses fonctions à bord du porte-avion sont bien différentes de ce qu’on lui a exposées….

 

C’est un pur plaisir de redécouvrir les mots que Battista a couchés sur papier. On ressent de la maîtrise dans ses textes et dans les recherches effectuées pour coller au plus près de l’univers militaire. Elle nous offre des personnages forts avec des mots tranchants et percutants. On est absorbé par ces joutes verbales et on en redemande. Dès lors, vous êtes emportés sur les vagues que sème le porte-avion.

 

Alexi tout d’abord, âgée de 26 ans, est une héroïne un peu « guerrière », elle sait de prime abord qu’être une femme dans un monde où la testostérone est à son paroxysme relève d’un défi. Mais cela ne lui fait pas froid aux yeux, elle peut compter sur sa repartie et son expérience passée pour venir à bout des plus récalcitrants.

 

Tout l’intérêt ici est de cerner le personnage masculin qu’est Andreas Van Allen (et là j’ai envie de pousser un soupir d’extase), il est beau, séduisant mais borné et quelque peu acariâtre. Cependant, dès qu’il est dans les parages, Alexi perd le contrôle. Il a ce pouvoir de souffler le chaud et le froid qui nous rend dingue et quand la température grimpe il ne fait pas dans la demi-mesure...en d’autres mots il envoie du LOURD !!!

 

Dans les dédales des couloirs, vous rencontrerez également d’autres militaires tout aussi attachants et heureusement certains seront d’un grand réconfort pour notre Miss Météo.

 

La vie sur le Percival Lowell s’annonce épique pour Alexi. Elle va vivre une mission des plus intéressantes sur le plan professionnel mais également humain.

 

Reste à savoir où tout cela la mènera 😉

 

 

J’ai hâte de poursuivre avec le Tome 2.

 

(Battista, vos livres sont une drogue et j'en suis accro)



Écrire commentaire

Commentaires : 0

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

FOLLOW ME BACK

BLIND LOVE

DRIVEN #7

ABOVE ALL

BAD ROMANCE