Never Never - saison 3 - Colleen HOOVER

Mon avis :

 

 

Que dire sans faire de spoiler ? A ce stade, c'est impossible. Alors je vais juste vous confier mes impressions sur l'ensemble de la série. Comme je disais dans ma chronique de la 1e saison, on sent qu'il y a la plume d'une autre auteur. Il y a la sensibilité de Colleen mais aussi un grain de folie dont on n'a pas l'habitude, prénommé Tarryn. J'ai été emportée par l'intrigue qui frappe nos deux héros, Silas et Charlie, dès le début. Mon cerveau a fait tellement d'hypothèses que j'ai englouti la saison 3 pour en finir et connaître la vérité.

 

S'il y a bien une chose de réussie dans cette œuvre, c'est la manière dont le mystère est conservé jusqu'au bout. Cette histoire est menée de main de maître. Un grand bravo pour cela. Toutefois...je me dois d'être honnête. Je ne m'attendais pas à ce dénouement. J'ai peut être imaginé tellement de possibilités que j'aurais pensé à quelque chose de plus tordu.

 

Finalement, ça reste malgré tout une histoire d'amour donc un dénouement assez fleur bleue si je peux le définir ainsi. Ce n'est pas mon roman préféré de Colleen Hoover mais cette histoire a eu le mérite de me faire dévorer les pages, me frustrer avec des fins de saison machiavéliques, de me rendre folle à force de me torturer l'esprit. Alors si, comme moi, la lecture a pour but de vous faire sortir de votre quotidien et vous procurer des émotions, vous rendre vivant, je peux dire en toute franchise que ce roman m'en a fait vivre tout un panel et surtout ne m'a pas du tout laissé indifférente.


Écrire commentaire

Commentaires : 0