Miss Peregrine et les enfants particuliers - Ransom Riggs

 J'ai toujours adoré le cinéma. Alors quand je sais qu'un film est une adaptation d'un roman, je ne peux m'empêcher de plonger dans les pages avant de m’asseoir devant la toile.

  

Miss Peregrine et les enfants particuliers n'est pas dans mon style littéraire mais j'ai adoré l'ambiance de la bande annonce. Je suis donc sortie des sentiers battus et ai découvert l'univers très "particulier" de l'auteur

Ransom Riggs.

 

Résumé de l'auteur :

 

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ». Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître...

 

Mon avis :

 

 

Jacob Portman est un grand admirateur de son grand - père Abe. Les histoires qu'il lui raconte depuis sa plus tendre enfance l'ont toujours fascinées. Suite au décès aussi brutal qu'étrange de l'homme le plus important de sa vie, Jacob décide de suivre son intuition et la piste laissée par son grand - père volontairement.  Ses parents le voyant si atteint par la perte de Abe acceptent son projet de voyage, accompagné par son père.

 

Une fois sur place, Jacob part à la recherche de l'orphelinat auquel Abe faisait tant référence et se retrouve parachuté dans un monde qui le dépasse mais qui pourtant lui paraît si commun.

 

Il ne m'a pas fallu bien longtemps pour lire ce premier tome. J'ai été happée littéralement dans cet univers, quelque peu angoissant (je suis une vraie flipette lol) mais avant tout très intrigant. J'ai trouvé l'environnement entre les deux mondes très contrasté, la noirceur du monde réel et la luminosité du monde dans lequel vivent ces enfants particuliers. De plus, la présence de photos les représentant donne une dimension assez singulière à l'histoire. Certaines sont assez déroutantes mais sans elles je n'aurais pas été autant fascinée.

 

Tout comme moi en choisissant cette lecture, les enfants vont devoir sortir de leur zone de confort et faire de nouvelles expériences. L'intrigue est très prenante et j'ai dévoré jusqu'à la dernière page. Maintenant, je n'ai qu'une hâte : me rendre au cinéma et laisser mon imagination se confronter à celle de Tim Burton. Mais connaissant sa filmographie, je suis persuadée que la magie de ce livre y sera aussi présente une fois sur la pellicule.

 

Un seul regret malgré tout : avoir pris ce livre en version numérique et non en format broché. Je l'ai aperçu il y a quelques jours en magasin et c'est un très bel ouvrage qui mérite de se retrouver dans une bibliothèque et non dans une liseuse.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

FOLLOW ME BACK

BLIND LOVE

DRIVEN #7

ABOVE ALL

BAD ROMANCE