Le caméléon / Angela BEHELLE

 

Résumé de l’auteur :

 Les garçons croient-ils aux contes de fées ?

Drôle de question !

Surtout quand ils approchent la trentaine, ressemblent à des anges au corps sublime, gagnent bien leur vie grâce à un travail qui les éclate, conduisent des voitures de luxe, ont un appartement de rêve, des copains à la pelle et une petite amie qui recueille les suffrages de leur famille tout en flattant leur orgueil.

Franchement, à quoi ça servirait de verser dans des fariboles de ce genre ?

Un train entre Lille et Paris n’a rien d’un carrosse, un appartement parisien, rien d’un palais, et une clé USB, rien d’une baguette magique.

 

Mon avis :

Une auteure incontournable et un résumé qui en dit très peu mais qui, de ce fait, intrigue beaucoup. Il ne m’a pas fallu d’autre argument pour me lancer dans ce conte de fée moderne, étourdissant et rafraîchissant.

 

Deux regards croisés dans un TGV et une clé USB égarée ; voilà d’ores et déjà bouleversée, sans qu’ils s’en doutent, la vie de deux jeunes gens que tout oppose en apparence. Bienvenue dans la très chic et très formatée aristocratie française !

 

Ce monde, très fermé fait de faux-semblants, de non-dits m’a aspiré dans une spirale émotionnelle. Mais O combien agréable grâce à deux mondes, totalement opposés, qui vont s’ouvrir l’un à l’autre.

 

Celui d’Alexandra, dite Alex, jeune journaliste et écrivaine amateur vivant à Paris, qui s’est construite seule, à force de persévérance et de volonté, loin des siens. Romantique, entourée d’un cercle d’amies soudé, elle veut prendre son temps pour donner son cœur à l’homme idéal ; celui qui saura faire tomber les barrières, si solidement érigées. Tout au long du roman, un certain mystère nécessaire, la concernant, est entretenu. A la recherche d’une nouvelle co-locataire, elle va se retrouver face à son bel inconnu et côtoyer, sans le savoir, un autre monde.

 

« Mon héros est tel que mes rêves l’imaginent »

 

Celui de Mathias, dit Mat, aristocrate trentenaire au parcours tracé d’avance, ce bel inconnu qui fuit le dialogue par facilité et à qui, sa position sociale et professionnelle, donne l’insouciance qui est souvent prêtée à la jeunesse dorée et mondaine. Déterminé à revoir celle qui l’a séduit dans ce train, il va faire preuve d’imagination pour atteindre son but. Malgré des procédés contestables, il va, tel que le Caméléon, changer de peau et se révéler très attachant, touchant dans ses bonnes intentions comme dans ses maladresses mais aussi très réfléchi et responsable au fil des épreuves qu’il devra affronter. Dès lors qu’il saura ce que le mot AMOUR signifie, Mathias, dépeint comme insouciant, va révéler une toute autre facette. Mais, dans son monde aussi, rien n’est forcément acquis. Tout peut remettre en question les bases d’une éducation trop belle et mettre à mal une routine bien installée.

 

« Progressivement, j’entre dans la peau du personnage. Je veux devenir ce caméléon dont elle parlait si bien, hier. Alexandra m’a donné un but, un désir flambant neuf. J’aimerais voir ses beaux yeux pétiller de la même façon que celle qu’elle décrit lorsque son héroïne succombe au charme de son Samuel »

 

Malgré la complicité et l’amour, sauront-ils prendre les bonnes décisions et mettre des mots sur leurs sentiments pour faire tomber ce trop solide mur qui les sépare et acquérir la confiance de l’autre ?

 

Narrée en grande partie par Mathias ; ponctuée par petites touches d’interventions d’Alex dans la première partie, l’auteure m’a livré, sur un plateau, une très belle histoire ; touchante et profonde avec un épilogue à la hauteur de mes attentes.

 

Sur fond d’intrigue et de suspens bien mené, de rythme soutenu, de beaux moments partagés, de personnages secondaires qui apportent aussi une certaine force à cette histoire, elle m’a montré une nouvelle facette de ses talents d’auteure et une plume toujours aussi addictive.

 

Elle a su aller chercher au plus profond de tous ses personnages pour me les faire aimer sans exception ; même ceux dont elle maltraite les caractères. Loin des romans érotiques qui font sa renommée, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette histoire un de mes coups de cœur chez Angela BEHELLE.

Norma

Écrire commentaire

Commentaires : 0