Tina M


 

Bonjour Tina,

 

Tout d'abord nous vous remercions  d'avoir accepté de répondre à nos questions.

1.   Votre série "Les Anges" rencontre un succès fulgurant, les lectrices sont tombées immédiatement sous le charme de cette histoire  passionnante. Le dernier tome vient de paraître, comment vous sentez-vous ?

~      J’ai toujours du mal à réaliser que cette saga ait eu autant de succès. Bien sûr, j’en suis heureuse. C’est pourquoi écrire le mot « fin », a été aussi difficile. Je me sens à la fois soulagée parce que j’ai réussi à me dépasser et à finir comme je le voulais et je suis à la fois très stressée de savoir ce que mes lectrices vont en penser. J’espère juste qu’elles ne seront pas déçues de ce final, plein de rebondissements.

 

2.   En quelques mots, pouvez-vous vous présenter  à celles qui ne vous connaissent pas encore ?

~      En quelques mots donc… je m’appelle Tina et suis nouvellement arrivée dans le monde de l’édition et de l’écriture. Je vis dans l’ouest de la France avec ma famille mais suis d’origine réunionnaise. Sans prétention, je n’aurais jamais pensé écrire un roman qui plairait autant. Surtout que l’écriture est pour moi, à l’origine un moyen de décompresser et de vider mon esprit fertile tout simplement. Mes études et mon travail premier s’effectuant dans le domaine de la mode, l’écriture ne tenait qu’une place secondaire dans ma vie jusqu'à cette année. Je me considère comme quelqu’un de très simple qui prend énormément de plaisir autant dans l’écriture de ses romans que dans l’échange humain avec ses lectrices.

 

3.   Comment vous est venue cette passion pour l’écriture ? Était-ce un rêve d’enfant ?

~      Enfant je lisais beaucoup surtout. Ma mère avait l’habitude de m’emmener à la bibliothèque du quartier tous les samedis matin et je crois que c’est comme cela que tout a commencé. A l’adolescence je griffonnais, gribouillais, inventais des histoires que je ne finissais jamais dans des classeurs multicolores, noircissais des carnets à longueurs de temps… mais je le faisais inconsciemment, sans avoir la prétention de devenir écrivain un jour. Cela me plaisait tout simplement et je crois que j’ai toujours été une grande rêveuse.

 

4.   Quels sont les auteurs et styles de littérature qui vous ont inspirée et décidée à franchir le pas ? Et quand avez-vous franchi ce pas ?

~      A l’heure actuelle, je lis beaucoup de New Romance. Je suppose que comme tout un chacun je suis la mode et les tendances. Pourtant je suis aussi une adepte de grands classiques et de littérature étrangère . Je m’inspire de tout ce que je lis, de mon entourage... Cependant je dirais que Anna Todd, auteure américaine contemporaine de NR est celle qui m’a vraiment poussé à franchir le cap. Sa saga m’a marqué mais j’ai surtout appris qu’elle avait commencé sur une plateforme d’écriture libre. Alors l’année dernière j’ai tenté le coup par hasard. Et le succès de ma première romance a été immédiat. Ce qui est totalement incroyable à mes yeux.

 

5.Vous écrivez mais  aimez-vous dévorer les livres de vos confrères ? Si oui, quelle est votre dernière lecture ?

~      Oui comme je l’ai dit, je lis autant que j’écris. Beaucoup. Ma dernière lecture est un véritable coup de cœur. Il s’agit de The Air He Breathes de Brittainy C.Cherry. J’aime beaucoup les romans où l’on croit avoir tout compris et deviné la fin dès le début, alors que l’auteur sait prendre notre imagination à revers. J’ai été agréablement surprise par cette fiction. Mon deuxième coup de cœur récent a été Brilliant Mistake de Shirley B, ma collègue de chez Passion Edition. Un roman addictif, qui malgré son franc-parlé prend aux tripes et nous donne toujours envie d’en savoir davantage.

 

6.    Les personnages des Anges existent-ils vraiment ? Mia et Zac ont-ils été inspirés par des personnes célèbres ou des membres de votre entourage ?

~       Les personnages des Anges sont tous purement fictifs. Même Mia et Zac n’ont pas leurs double réel. Le groupe de garçons m’a été inspiré par les jeunes à moto qui font des allers-retours devant ma maison régulièrement et je dois dire que plusieurs de mes amies sont motardes également. L’histoire de Mia m’est venue après la lecture d’un article sur les violences conjugales. Il n’y a rien d’une expérience personnelle dans ce roman (à part le harcèlement à l’école dont j’ai été victime à une période de ma vie) et pourtant, beaucoup de lectrices m’ont avoué que j’avais su trouver les mots pour représenter le calvaire qu’elles ont pu vivre ou qu’une personne de leur entourage endure.

 

7. Avez-vous un moment propice dans la journée où toutes les idées vous viennent sans prévenir ? Avez-vous un rituel ?

~      Il y a bien un moment où mon esprit travaille plus qu'a d’autre. Et ce n’est pas dans la journée…*rire*… en fait mon imagination est plus fertile la nuit. Je préfère d’ailleurs écrire le soir. Mais si j’ai des idées qui me viennent en dormant, je m’empresse de les retranscrire sur mon écran, le lendemain matin pour ne pas les perdre.

 

8.Pouvez-vous nous dévoiler votre prochain projet d’écriture ?

~      Mon prochain projet est différent de celui qui m’a fait connaître actuellement au grand public. Je ne peux pas en dévoiler de trop malheureusement pour mes lectrices, mais je peux dire que l’histoire sera totalement différente. Il s’agira d’une histoire d’amour, d’âme sœur… avec quelques passages sur la fin qui pourront laisser croire aux lecteurs que l’actualité de notre pays depuis deux ans, a influencé mes écrits… Mais je n’en dirai pas plus…*

 

*Note de la ME : Vous pourrez retrouver Tina dès le début de l'année 2017

 

9.  Les fans sont de plus en plus nombreux à vous suivre, êtes-vous impatiente de les rencontrer ?

~      Je suis toujours surprise par l’engouement que suscitent mes écrits. Les fans sont toujours plus nombreux à me contacter et à se joindre aux autres, c’est incroyable. Je suis impatiente de passer le stade de la rencontre directe avec mon lectorat. Ça ne peut être qu’une expérience formidable que d’aller directement au contact de ses fans. J’ai du mal à réaliser. Et je dois dire que le stress de la rencontre est là également. Mais c’est un bon stress.

 

10.  Avez-vous un dernier mot à dire à vos lectrices qui sont en train de dévorer ce dernier tome ?

~      J’aimerais simplement les remercier de leur soutien constant. Sans auteur il n’y aurait pas de livre. Mais sans lecteurs non plus. J’espère simplement que ce dernier tome sera à la hauteur des attentes de chacun et qu’il plaira tout autant que les précédents. Merci à tous ceux qui me soutiennent et me permettent de vivre un rêve éveillé.

 

Merci de nous avoir accordé cet entretien malgré votre agenda surchargé.  Nous  vous  souhaitons une grande réussite et le meilleur à venir.

Continuez à nous faire rêver, vous avez un talent fou !!

 

 

Merci à vous pour cet entretien et cette attention.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Emilie rodrigues (vendredi, 16 septembre 2016 12:49)

    Contente d'avoir lu cette interview, je connai Tina un peu plus maintenant.... je suis heureuse que Tina rencontre beaucoup de succés Avec les Anges car Elle le merite cet histoire est genial je continue a suivre Tina pour son prochain projet qui jespere me captivera que les Anges

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

FOLLOW ME BACK

BLIND LOVE

DRIVEN #7

ABOVE ALL

BAD ROMANCE