Au péril de te perdre ~ Angélique Daniel

Résumé de l’auteur

 

Je m’appelle Megan Crawfords, en 1991, j’avais 16 ans et menais une vie parfaite, réussissant dans mes études et sortant enfin avec le seul garçon dont je pensais être amoureuse depuis toujours : Le beau et populaire Chad. Mais ma destinée n’était pas là. Je le compris en croisant le regard de Jessy, un nouvel élève du lycée. Il me fallut du temps pour parvenir à m’approcher de lui tant il semblait fuir le monde entier alors que mon cœur battait de plus en plus fort pour lui. Finalement un soir, je craquais et me décidais à l’embrasser. Aussitôt, il me rendit mon baiser avant de me repousser avec force. Devant ma volonté à vouloir comprendre sa réaction, il prit la fuite, je le rattrapais.
- Je n’y comprends rien ! Tu ne peux pas prétendre avoir envie de m’embrasser pour fuir comme cela une seconde plus tard. Ce n’est pas juste !
Brusquement, il arrêta sa course, se retourna avant de revenir vers moi.
- Pas juste ! Parce que le monde est juste ? Je vais mourir ! Tu crois que c’est juste ça ! Cria-t-il.
- Qu… Quoi ?
Il se rapprocha davantage. Son visage n’était plus qu’à quelques centimètres du mien.
- Meg, je suis séropositif, j’ai le virus du Sida; avoua-t-il tout bas pour que personne d’autre ne puisse l’entendre malgré la rue déserte. Alors ne me parle pas de justice !
Il repartit aussi vite que possible, bientôt la nuit l’enveloppa complètement…


 Mon avis

Alors alors… non, non, je n’ai pas du tout, mais du tout la pression! J’espère juste faire une chronique à la hauteur de ce livre, car très franchement, c’est une trèèèèès belle découverte. Je comprends pourquoi vous avez obtenu le Prix Romance Femme Actuelle 2016 Angélique Daniel. Vous le méritez amplement.

 

Je suis fan des livres qui me touchent, là, en plein cœur. Ceux qui laissent une trace indélébile, vous marquent à jamais. Une amie m’a dit « Je te conseille de lire AU PERIL DE TE PERDRE. Je suis sûre que tu vas aimer, tu ne vas pas le regretter…. » Et bien ma #Glo, je te remercie de me l’avoir conseillé. Je voulais une lecture qui me fasse passer par toutes les émotions…et je peux vous dire que j’ai été servie.

 

A la lecture du résumé, je me suis posée la question « Dans quel état émotionnel vais-je me trouver à la fin de ce livre ? » Angélique Daniel m’a fait vivre une merveilleuse histoire d’amour, avec un thème qui ne nous laisse pas indifférents, le SIDA. Si je puis dire, c’est un sujet « magnifiquement » abordé, avec une telle finesse…

Dès les premières pages, on rentre dans le vif du sujet.  La narration est relatée par Megan. Je me suis de suite laissée emporter par le récit et projetée dans l’histoire. Jessy, 17ans, débarque dans une nouvelle ville avec sa maman. Il aime être seul mais en même temps il subit cette solitude comme s’il avait peur du monde qu’il l’entoure. Le destin fait bien les choses, et il va croiser le regard de Megan, 16ans. Elle, pourtant en couple avec son ami d’enfance, ne va pas restée insensible à Jessy. Quelque chose en lui l’attire… Elle se sent comme aimantée. Elle se vouera à lui corps et âme.  

« L’amour qui unit ces deux personnes est plus forte que la maladie […] Il y a quelque chose de romantique et de fragile à la fois […] "

 Leur parcours sera semé d’embuches, de leçons de vie. Je n’en dirai pas plus sur les personnages. Difficile de faire mieux que le résumé sans spoiler et ce n’est pas le but.

 

                Ce n’est pas qu’une histoire d’amour entre Jessy et Meg, ni un « combat » dans leur couple que j’ai vécu. Oui, l’histoire tourne autour de leur amour et de la maladie. Mais c’est aussi une très belle histoire d’amour familiale. On ne peut que s’identifier à chacun des personnages. Nos deux héros, mais aussi leurs parents, frères et sœur, amis… Et c’est ça qui est le plus « touchant ». Je me suis « vue » dans chacun d’eux, partageant leurs joies, douleurs, combat, injustice… c’était tellement réaliste et poignant… mais tellement « bon ». Un vrai bonheur quand on aime cette sensation : VIVRE SA LECTURE A 100%.

Une écriture qui m’a plongée dans l’histoire, m’a fait passer par 1000 émotions (colère, joie, tristesse, compassion, haine, douleurs…). Une intrigue grandement menée qui a pimenté ma lecture.Une plume fluide, une « aisance » pour se projeter dans le roman. Je ne pense pas être la seule à l’avoir dit, mais oui, les Kleenex étaient mes amis !

Impossible de faire une chronique à chaud. J’ai terminé le livre hier soir, et pour vous dire, j’étais devant mon livre, sans voix. « WOUAH… » Oui, c’est ça… tu regardes ton livre et puis tu te sens dans un état de « comment vais-je faire pour dire que cette pépite m’a tellement touchée ?»


Alors une seule chose, MERCI Angélique. Merci de m’avoir mise dans cet état de « béatitude » comme j’aime l’être après une lecture. Merci de m’avoir fait rencontrer Jessy et Meggan. Merci pour ce livre...

 

Ah si, j’oubliai! Je m’attendais à une fin... et vous avez réussi à me déboussoler...

 

Mimie
Mimie

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Latosha Rebuck (dimanche, 22 janvier 2017 23:41)


    My family members all the time say that I am killing my time here at net, but I know I am getting experience everyday by reading such pleasant articles.

  • #2

    Barabara Humiston (mardi, 24 janvier 2017 17:45)


    Great website you have here but I was wondering if you knew of any forums that cover the same topics talked about here? I'd really like to be a part of online community where I can get feed-back from other knowledgeable individuals that share the same interest. If you have any suggestions, please let me know. Kudos!

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

WILDER

FURIOUS RUSH

BAD & PERFECT

AMES CAPTIVES

MAX + BECCA