Le jour où tu es revenue - Amy REED

Résumé de l'auteur :

 

 

(Il s'agit de la suite de Invincible)

 

Tout le monde prévoit de mourir. Mais qui prévoit de SURVIVRE ?
 
Elle a dit qu’elle n’avait pas besoin de moi.
Elle a dit qu’elle ne voulait pas de mon aide.
Elle a dit que tout était fini entre nous.

Pourtant, elle m’a envoyé ce texto : « Viens me rejoindre à la plage. »

Je ne devrais pas y aller. Nous ne nous toucherons jamais si je dois toujours la poursuivre.
Sauf que j’ai le pressentiment bizarre qu’elle est en danger. Et si c’est vraiment le cas, je ne me pardonnerais jamais de ne pas avoir répondu à son appel…

 

Mon avis :

 

 

Les derniers lignes d'Invincible laissent le lecteur dans le flou le plus total...et dans une frustration extrême. Alors en commençant la suite, j'avais hâte d'en connaître le dénouement. Le titre "Le jour où tu es revenue" laisse présager une histoire avec des épreuves à surmonter, certes, mais surtout une histoire d'amour en pleine construction, avec des personnages qui construisent leur choix et leur vie.

 

Je viens de finir ce roman et tout se mélange dans ma tête. Avant tout, une question ne me quitte pas : pourquoi avoir changé le titre original "Unforgivable"- Impardonnable en Français ? Il correspond tout à fait à cette histoire. "Le jour où tu es revenue" m'a grossièrement induit en erreur. Marcus est le narrateur exclusif de ce roman. Il nous raconte ce qu'il ressent pour Evie et comment il gère tous ses sentiments - ou plutôt comment il ne les gère pas. Il nous raconte beaucoup et surtout son passé, ce qui a fait de lui le jeune qu'il est aujourd'hui, à savoir un être tourmenté, dans la confusion la plus extrême, pour qui le mot Famille est synonyme de souffrance et rejet.

 

Je comprends où l'auteur a voulu en venir, qu'il faut échapper à ses propres démons soi - même et le faire pour soi. Qu'on ne peut panser ses plaies en essayant de sauver les autres. Seulement, je regrette que la romance qui aurait pu être un pilier de ce roman soit si secondaire, pour ne pas dire transparente. Tout comme le premier tome, j'ai ressenti les émotions du personnage, sauf que cette fois je garde un goût amer. Je pense que l'histoire d'amour entre Evie et Marcus ainsi que l'espoir qu'Evie trouve son chemin permettaient aux lecteurs d'être happés dans ce roman. Dans ce roman, j'ai davantage eu l'impression de subir.

 

Je conclus par cet extrait qui à mon sens reflète toute l'âme de ce livre :

"Et puis la lumière déclinait. La magie à demi révélée n'était plus qu'un lointain souvenir. Voilà notre histoire. Encore et toujours. De la lumière à l'obscurité à la lumière. Et à présent, les ténèbres gagnent."

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

FOLLOW ME BACK

BLIND LOVE

DRIVEN #7

ABOVE ALL

BAD ROMANCE