Léo / Mia SHERIDAN

Résumé de l’auteur :

Evie et Léo se sont rencontrés à l'orphelinat où ils se sont liés d'une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s'est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu'ils auraient dix-huit ans et qu'ils sortiraient de leur foyer d'accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie.

 

Mais, contre toute attente, Léo est adopté alors qu'il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l'appeler dès qu'il est installé et surtout de revenir la chercher dès sa majorité. Elle n'aura plus jamais de nouvelles... Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu'à ce qu'un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu'il est là de la part de Léo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s'il cache un secret au sujet de la disparition de Léo.

 

Mon avis :

Mia SHERIDAN signe ici son 2ème titre paru en France cette année après Archer’s Voice (Janvier 2016) qui fut un gros coup de cœur pour moi et une belle révélation concernant cette auteure. C’est pourquoi, j’attendais LEO avec grande impatience.

 

Habituellement, je rédige mes chroniques « à chaud » afin de retranscrire au mieux mes sentiments. Mais, une fois n’est pas coutume, pour LEO j’ai choisi de procéder totalement différemment. Lu en à peine quelques heures et terminé dans le silence de la nuit, je me suis laissée quelques heures afin de poser les mots appropriés pour rendre hommage à ce roman qui m’a littéralement bouleversé. Mes sentiments étant trop forts, mon esprit se serait éparpillé dans tous les sens et les mots utilisés auraient été certainement moins adaptés pour faire passer mon ressenti.

 

Ce roman nous raconte – plutôt nous fait partager - l’histoire d’Evie que l’on retrouve, au fil des pages, dans son présent de jeune femme de 22 ans et dans son passé de fillette et adolescente entre 10 et 14 ans.

 

Retirée à sa mère droguée alors qu’elle n’était qu’une fillette et ballottée de familles d’accueil en familles d’accueil douteuses, elle n’a survécu qu’à la présence de son ami Leo, orphelin lui aussi, âgé d’un an de plus qu’elle. Cette belle complicité s’est développée en amour et lorsque Léo a eu la chance d’être adopté, il lui a fait une promesse : revenir la chercher lorsqu’elle aurait 18 ans pour bâtir leur vie ensemble. Evie promet de l’attendre et de se réserver pour lui.

 

« Je vais t’embrasser maintenant Evie et ça voudra dire que tu es à moi. Ca m’est égal que nous soyons éloignés l’un de l’autre. Tu es à moi. Je t’attendrai. Et je veux que tu m’attendes. Promets-moi que tu ne laisseras personne d’autre te toucher. Promets-moi que tu ne te donneras à personne d’autre que moi ».

 

Evie a attendu mais Leo n’est jamais venu ; il n’a jamais tenu, non plus, sa promesse de lui écrire. Aujourd’hui, Evie est une jeune femme qui s’assume seule. Elle n’est pas riche mais elle est heureuse. Au détour d’une route, sa vie va croiser celle de Jake, ancien ami de lycée de Leo, qui vient exaucer une demande de Leo : s’assurer de ce qu’elle est devenue. Dès lors, son quotidien va se trouver bouleversé.

 

Jake saura t’il répondre aux nombreuses questions d’Evie sur Leo ?

Evie saura t’elle laisser Leo dans le passé pour accorder une place à Jake dans son présent ?

 

Après Archer’s voice, l’auteure signe-là, à nouveau, un magnifique et bouleversant roman. Au travers de son écriture fluide, des mots justes employés, elle nous fait vivre pleinement l’histoire difficile d’Evie et de Leo dans leur passé et l’histoire pleine d’espoir d’Evie et de Jake dans leur présent et leur futur.

 

Dès le premier chapitre, on est confronté à la beauté et à la pureté d’un amour d’adolescent qu’on ressent comme vrai. L’alternance du passé et du présent donne une force encore plus incroyable à cette histoire. Elle ne nous est pas seulement racontée ; elle nous implique pleinement, comme spectatrice de  la renaissance possible du personnage féminin.

 

Comment ne pas être bouleversé par les passages ponctuels sur le passé d’Evie et de Léo ? Tout est merveilleusement décrit, simplement sans rajouter de choses inutiles. On se rend compte que leur vie était difficile mais qu’ensemble rien ne pouvait les atteindre ; ensemble ils étaient forts et heureux.

 

Ces personnages – du passé comme du présent - sont touchants au possible :

 

- Evie est une jeune fille qui s’en est sortie seule malgré les nombreux aléas de la vie. Elle a une imagination littéraire à couper le souffle et elle est d’une gentillesse et d’une écoute  envers les autres sans limite.

 

- Leo, d’apparence physique très commune est très gentil, protecteur et ferait tout pour Evie, pour lui apporter ce bonheur qu’elle n’a jamais connu. Son but : connaître ce bonheur ensemble. Souhait partagé par Evie.

 

- Jake, l’ami qui surgit sans crier gare, est d’une beauté simple mais certaine et pas extravagante. Il est gentil, doux, attentionné mais peut se montrer autoritaire. Dès sa rencontre avec Evie, un courant inexplicable passe entre eux et donne lieu à une histoire magique qui amènera tout de même Evie à douter quant à la promesse qu’elle avait faite.

 

« Je relis son message et mon cœur se réchauffe. Décidément, il me plaît. Est-ce que cette histoire va bien se terminer ? Clairement, nous ne sommes pas du même monde. Mais il a l’air de m’apprécier lui aussi et il sent la même électricité que moi entre nous »

 

Ce roman est un vrai gros coup de cœur pour moi ; celui qui manquait à mes dernières lectures. Il m’a transportée entre tristesse, espoir, émerveillement et doute. Mon cœur s’est morcelé puis s’est reconstruit pour se fendiller à nouveau. Et enfin exploser dans tous les sens tellement il a été mis à rude épreuve. Mais il va bien. Un bien-être a succédé à toutes ces émotions ; ça fait du bien.

 

Mia SHERIDAN, en l’espace d’à peine quelques mois et seulement deux livres, m’a fait vivre des émotions intenses ; et j’en redemande volontiers. J’ai hâte, vraiment hâte de découvrir ce que cette auteure va nous dévoiler, en France, comme pépite d’or. Et je vous invite à la découvrir à votre tour et espère qu’elle saura vous charmer comme moi.

« Tout le monde s’invente sa propre histoire. Cette histoire fait de nous ce que nous sommes, elle dicte nos actes et nos erreurs"

Norma

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

WILDER

FURIOUS RUSH

BAD & PERFECT

AMES CAPTIVES

MAX + BECCA