Feeling Good / Fleur HANA

Résumé de l'auteure :

 

Jeune femme moderne, libre et fière d'être indépendante, Sarah Jones, 28 ans, mène sa vie comme elle l'entend. Elle manifeste ouvertement ses revendications féministes et, forte de son nouveau mantra : " Je suis célibataire, je suis sexy et je peux me faire un coup d'un soir ", elle se laisse embarquer par ses amis dans un pari.

Un pari qui va la conduire tout droit dans les bras d'un inconnu taciturne au regard froid et distant. Malgré ses convictions et ses belles paroles, elle va rapidement perdre le contrôle de la situation et se retrouver face à un homme aussi passionné que mystérieux.

Entre découverte de sa sensualité et situations dangereusement sexy, elle en oubliera qu'elle ne se résume pas à ses pulsions. Sandro pourrait bien être celui qui chamboulera la détermination de Mademoiselle Jones...

 

Mon avis :

 

Fleur HANA est une auteure que je découvre à peine, malgré de nombreux avis positifs et élogieux entendus depuis un certain temps déjà.

 

J’ai donc choisi ce livre, FEELING GOOD, paru il y a 3 ans déjà et réédité cette année avec une couverture accrocheuse et toute en couleurs, pour partir à la rencontre de cette auteure dont le mot d’ordre est de prendre à contrepieds les clichés en réinventant les genres habituellement rencontrés.

 

Et autant dire, que c’est tout à fait le cas avec ce roman. Et si, comme ce qu’il paraît est vrai, son inspiration est puisée dans sa propre vie, elle ne doit pas s’ennuyer souvent.

 

Cette jolie découverte m’a fait partager le quotidien de Sarah, 28 ans, jeune femme dont la vie est faite de mantras quotidiens. Bien installée professionnellement et bien entourée en amitié, elle revendique haut et fort son indépendance en se posant auprès de ses ami(e)s comme « chef de file du mouvement de libération du vagin ».

 

« Est-ce que vous pensez vraiment que vous avez le monopole de la baise de complaisance ? Non, messieurs ! Je l’affirme haut et fort : les femmes aussi aiment la baise physique, la baise bestiale et sans votre numéro de téléphone à la fin, s’il vous plaît ! »

 

 Soutenir que même pour les femmes, sexe et amour ne sont pas forcément liés va la conduire à tout faire pour remporter un pari. Et à rencontrer Alessandro (dit Sandro), beau mâle arrogant et taciturne aux origines italiennes. Cette rencontre qui devrait être sans lendemain va l’entrainer dans une succession de situations cocasses dans sa vie personnelle mais aussi professionnelle.

 

 Sera-t-elle capable de parvenir à remporter ce pari ?

Et ses convictions ne se trouveront-elles pas ébranlées ?

 

La lecture de ce roman est pour moi une jolie surprise littéraire avec un style que je n’ai jamais rencontré. Je suis sortie de ma zone de confort pour m’immerger dans un style totalement décalé et ma foi, assez agréable.

 

Je me suis éloignée des standards habituels de l’homme riche qui séduit une jeune femme à la vie banale. Dans ce livre, je me suis trouvée dans la vie de Melle Tout-le-monde dont le quotidien tourne autour de son travail et de ses ami(e)s. Et de Mr Tout-le-Monde aussi. Ce qui permet de s’approprier l’histoire plus facilement et de se laisser entraîner dans un ton d’écriture assez addictif.

 

L’histoire, par elle-même, est très simple, sans intrigue. Mais l’écriture fluide, très légère et pleine d’humour nous la fait dévorer d’un bout à l’autre. Malgré quelques longueurs et des scènes de sexe un peu trop répétitives à mon goût, j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir l’évolution des protagonistes de cette histoire d’un genre nouveau pour moi.

 

J’ai vraiment aimé voir Sarah, dont le franc-parler est vraiment rafraîchissant,  s’empêtrer dans des situations assez loufoques. Sa bouche a toujours une longueur d’avance sur sa pensée ; et j’ai vraiment beaucoup ri en me disant que ce n’est pas possible d’être aussi impulsive et délurée sans réfléchir aux conséquences. Mais sans ce trait de caractère, le roman ne serait qu’un roman parmi d’autres.

 

"Sarah, c’est le moment de te taire. Là, tout de suite, écoute la voix de la sagesse et ferme-la. Je t’assure que tu me remercieras, moi ta conscience. Non ? Trop tard, j’aurais essayé. Tu es un cas irrécupérable, tu sais ? "

 

J’ai aimé Sandro, qui sous ses airs de "Mr-je-saute-sur-tout-ce-qui-bouge", va, progressivement, révéler un caractère à l'opposé de la première idée que l’on pourrait se faire de lui. Avec lui, au fil des pages, le mot « aimer » prend tout son sens.

 

« Je m’estime heureux, Sarah Jones. J’aimerais juste pouvoir montrer à tout le monde que je le suis »

 

Enfin, impossible d’oublier les personnages secondaires que sont, notamment, les ami(e)s de Sarah : Isa et Mélo, ses deux meilleures amies et confidentes, qui vont découvrir leur amie d’un autre œil et se laisser entraîner dans le rythme de sa vie moins monotone que la leur. Et une petite mention spéciale pour le personnage de Marc. Mais je ne vous en dirais pas plus à son sujet….. Enfin, un personnage peu présent mais qui a aussi son importance : DANTE, le frère de Sandro, puisqu’on pourra le retrouver dans l’ouvrage GOLDEN BOYS.

 

Le seul point négatif : L’alchimie sexuelle entre Sarah et Sandro est indéniable et ça depuis le début du roman. Tout va trop vite entre eux et, même si les scènes torrides ne traînent pas en longueur, elles sont vraiment trop nombreuses. Personnellement, j’ai trouvé ça un peu pesant ; enlevant beaucoup de romantisme et d’émotions à cette histoire.

 

Même si ce roman n’est pas un coup de cœur, j’ai vraiment passé un très agréable moment. Ce roman est parfait pour qui cherche un ton décalé, empli d’humour et avec des réparties vraiment très drôles.

 

Fleur HANA est une auteure que je retrouverais avec grand plaisir ; elle fait partie de ces auteures anti-dépression qui devraient être remboursées par notre système de santé. La découvrir c’est être assurée d’avoir le sourire aux lèvres pendant un bon moment.

Norma

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

WILDER

FURIOUS RUSH

BAD & PERFECT

AMES CAPTIVES

MAX + BECCA