PASSION : Priest 1 - Sierra SIMONE

 

Tyler Anselm Bell a vingt-neuf ans et il est beau comme un dieu. Mais il a fait voeu de chasteté en devenant prêtre. Mais la chair est faible et l’homme de foi succombe aux charmes d’une jeune femme qu’il possède sur l’autel de l’église dans laquelle il officie. Malgré sa conscience tourmentée, force est d’admettre que l’amour charnel lui procure des joies insoupçonnées, et si c était à refaire, le père Bell n’hésiterait pas. C’est le drame de cette confession : comment obtenir la miséricorde quand on est prêt à se damner pour quelqu’un ?

 

 

 

 

Pour ce roman, j’ai de suite été attirée par la couverture du livre mais aussi par le résumé qui met en scène le monde de l’église.

 

 

Ici on découvre Tyler Bell un prêtre qui va faire la rencontre d’une superbe créature nommée Poppy. Celle-ci va venir se confesser auprès du père Bell sans se douter une seconde qu’elle tombera sous son charme, ce qui va déclencher chez le prêtre des envies qu’il n’a plus connu depuis bien longtemps.

 

 

Dès le départ on entre de suite dans le vif du sujet, ce qui m’a vraiment fait accroché contrairement à d’autres livres où il faut attendre 100 voir 120 pages pour enfin se sentir dans l’histoire. J’ai dévoré ce livre, c’était une première pour moi d’entrer dans le monde de l’église à travers une histoire et je dois dire que quelques commentaires m’ont rendus très curieuse !!!

 

 

Tyler est un jeune homme qui a bien vécu pendant ses années d’étude mais un drame familial va le pousser à entrer dans les ordres. J’ai eu parfois l’impression d’avoir deux personnages différents : le père Bell doux comme un agneau puis la bête de sexe qui ne sait pas se tenir.

 

 

Poppy est une jeune femme qui travaille dans le milieu opposé de celui de l’église, elle n’a pas froid aux yeux, et fera tout pour tenter le beau Tyler. Elle est aussi très intelligente et sûre d’elle.

 

 

L’histoire se concentre vraiment sur ces deux personnages, aucun intérêt pour les personnages secondaires. Puis pas vraiment d’intrigue, on se doute de suite de la tournure des événements.
Ce livre parle des désirs charnels, d’ailleurs ce cher Tyler est en érection pendant toute l’histoire.

 

 

J’ai apprécié cette lecture car l’auteure a osé aborder un sujet tabou et oui les prêtres catholiques ont des envies ! La première scène m’a un peu dérangé puis en fin de compte rien ne m’a choqué…

 

Chapeau à l’auteure pour chaque mots employés dans l’univers de l’église, elle maîtrise parfaitement le sujet ;  car pour moi qui n’y connais rien, j’ai trouvé cela très intéressant.

 

 

Voilà un très bon moment de lecture pour ma part, après c’est une lecture très particulière à conseiller (on aime, on n’aime pas…) Je peux comprendre que pour certaines personnes ce sujet soit choquant mais cela reste de la fiction 😉 il faut donc avoir l’esprit ouvert pour ce genre de lecture.

 

 

Je lirai bien entendu la suite « Midnight Mass » (aucune infomation pour la version française à l’heure actuelle)

Glo

Écrire commentaire

Commentaires : 0