FLASH BACK - Robyne Max CHAVALAN

 

À 30 ans, Savage Dermercey est une auteure à succès, heureuse et épanouie. Sous le pseudonyme Joséphine Wild, son premier livre connait un franc succès. Mais lorsqu’elle se rend à une interview pour faire la promotion de son roman, elle se retrouve nez à nez avec Richard Erria, son ex-petit ami avec qui elle a vécu une histoire d’amour aussi passionnelle que destructrice…

 

Ces retrouvailles inattendues bouleversent Savage. Richard découvrira-t-il pourquoi elle a mis un terme à leur relation sans lui donner d’explication ? Sauront-ils affronter les multiples obstacles sur leur route ? Entre pression familiale, non-dits, et médias envahissants, parviendront-ils à donner une nouvelle chance à leur amour ?

 

 

 

 

 

 Une découverte impromptue, une couverture intéressante, suivi d’un résumé attirant. Voilà ce qui m’a plu pour ce livre. J’ai donc décidé que ce serait un de plus dans ma pile à lire…Je voulais le garder pour « plus tard » mais j’ai été irrémédiablement attirée, je me suis donc lancée !!!

 

 

Je ne dirais pas avoir été déçue, ce serait mentir, l’histoire en elle-même est très bien. Un amour perdu, impossible à oublier, des retrouvailles quelques années plus tard et toujours le même amour planant au-dessus de nos deux protagonistes. Lui, devenu journaliste de télévision très en vogue, beau gosse, tombeur de ces dames. Elle, devenue écrivain sous un pseudo, étoile montante dans la sphère livresque. Leur rencontre fût des plus explosive mais sous le signe du charme et d’une alchimie incontestable. J’ai ressenti toute l’attirance que ces deux personnages avaient encore l’un pour l’autre. Mais avec les tensions du passé, l’acharnement familial du côté de Richard (oui, j’ai bien dit Richard…personnellement, je n’ai pas du tout accroché avec ce prénom…, mais tel est le choix de l’auteur !), la rupture nette et brutale de Savage (vous découvrirez pourquoi cette demoiselle porte ce prénom 😉 ) à son encontre sans la moindre explication 5 ans auparavant vont faire de ces retrouvailles des retrouvailles chargées de non dits, de culpabilité, de haine avec toujours cette même famille qui essayera de freiner leur amour. J’ai donc découvert ces deux personnages qui ont tout deux une approche différente, Richard se voyant la reconquérir sans le moindre scrupule et Savage se voyant l’éviter à tous pris mais pour combien de temps  ?

 

 

Nous avons une narration à double voix, ce qui nous permet d’entrer dans la tête des personnages comme j’aime le dire, mais nous avons aussi comme le titre l’indique les flash-back de Richard et Savage, chacun leur tour, et c’est là que je me suis ennuyée. Je n’apprécie guère dire que je me suis ennuyée dans une lecture, mais ce fut le cas avec celle-ci. Habituellement, j’adore les récits avec flash-back mais dans ce contexte, nous retournons en arrière trop souvent pour pratiquement avoir toujours le même « son de cloche » à savoir, je t’aime moi plus, je te suis tu me fuis. Leur relation a été mouvementée mais toujours dans le même sens, j’ai eu l’impression, pour celle qui connaisse, de me retrouver dans la même relation que Tessa et Hardin (dois-je préciser de quel livre je parle ?? lol 😉 ). C’est un sentiment difficile à exprimer parce que l’histoire est bien tournée, avec une petite intrigue savamment dosée mais malheureusement, quand le cœur n’y est pas, le reste non plus. C’est malgré tout un livre que je conseille parce que je suis pleinement consciente que maintenant je recherche des lectures beaucoup plus intrigantes avec un peu de danger au passage. Mais s’il y a un tome qui paraît sur l’histoire de Leila (meilleure amie de Savage) et Adrien (frère de Richard), je le lirai volontiers, leur histoire est tout aussi explosive que celle de Savage et Richard. J’espère seulement qu’il n’y aura pas autant de flash-back.

 

Didie

Écrire commentaire

Commentaires : 0