NIGHT OWL - M. PIERCE (3 tomes)

résumé de l'auteur

Night Owl est le premier volet d’une trilogie érotique provocante où un partenariat d’écriture anonyme en ligne se transforme en une obsession passionnée incontrôlable.


À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite. Il a une belle petite amie, il a hérité d’une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce.

 

À vingt-sept ans, Hannah Catalano a été victime d’un accident de train. Son petit ami est un looser fauché et elle déteste son boulot.

 

Matt et Hannah se rencontrent sur le net en tant que partenaires d’écriture. Leur relation est platonique et innocente… Jusqu’à ce que Matt voit une photo d’Hannah. Ce portrait de la jeune femme suscite une irrésistible attraction sur lui. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d’amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.

mon avis

Une histoire assez surprenante et dérangeante au niveau psychologique. Je reste donc assez mitigée sur cette lecture. D’autres avis m’intéresseraient.

 

Matt et Hannah ne se connaissent pas, ils sont partenaires d’écriture sur une plateforme d’échange en ligne. La condition à leurs échanges : pas de détails personnels. Juste des partenaires d’écritures.

 

Les personnages :

Matt est un auteur de Best-seller qui vit dans le Colorado et souhaite garder son anonymat en écrivant sous le pseudo M. Pierce. Il vit en couple avec Bethany.

 

Hanna, est sur le point de quitter son petit ami et son job pour retourner vivre chez ses parents dans le Colorado.

 

Un mail d’Hanna avec sa photo va tout bouleverser. Il n’y a pas que leur quotidien qui s’en trouvera boulverser,  mais toute leur vie : obsession, dépression, trahison, pardon et mensonges.

 

Le couple réussira t’il a s’en sortir indemne ?

 

Pendant tout le livre on navigue avec des hauts et des bas, avec des envies de pardonner et parfois de tout balancer.

 

J’ai eu du mal à m’accrocher à ce livre. Trop de souffrance et de non-dits qui ont eu tendances à me « miner »

 

L’écriture de M. Pierce est très fluide avec une alternance de points de vue, les chapitres s’enchainent vite. L’auteur arrive à faire ressortir le côté sombre des personnages et a donc réussi à me mettre mal à l’aise. D’autant plus que le personnage principal porte le même nom que l’auteur et nous le découvrons pourquoi au fil de la lecture.

anna

Écrire commentaire

Commentaires : 0